Expo Chapelle St Lazare -Noyers sur Cher (suite) …

Mis en avant

Le lieu est riche de sensations pour qui sait en écouter les vibrations …

il reste deux jours pour partager avec nous la farandole des chimères et autres animaux ,

farfadets et esprits qui habitent la Chapelle …

Nos papiers ont pris la couleur de la pierre ,

nos traits et nos histoires ont pris  les reflets de l’endroit baigné par le soleil …

nos personnages prennent vie juste  pour un instant , au travers du passage de la lumière …

Il est temps de venir avant que nous partions vers d’autres lieux et d’autres horizons ! 

 

encore mercredi 31 juillet et jeudi 1er aout de 13 h à 19 h 30 pour le final de notre exposition 

 

Odile et Yvonnick 

 

20190728_141044

Chapelle St Lazare – Noyers sur Cher …

Mis en avant

Nouvelle République 41 du 29/07/2019

Œuvres à quatre mains à la chapelle

Publié le | Mis à jour le 

 

Odile (Mme O) et Yvonnick Le Fur à la chapelle Saint-Lazare.
Odile (Mme O) et Yvonnick Le Fur à la chapelle Saint-Lazare.
© Photo NR

Depuis un an, Yvonnick Le Fur et Odile (Mme O) partagent une belle aventure humaine
en unissant leurs idées et leur savoir-faire à travers la réalisation commune de dessins,
encres et sculptures. Dans le cadre de la saison l’Art à la chapelle, ils exposent leurs œuvres
personnelles ou communes sous le thème « Paré Yv’dOlie… à 4 mains ».
Elle est dessinatrice et « mis à part manipuler de la pâte à modeler » elle n’avait jamais
sculpté jusqu’à sa rencontre avec Yvonnick qui lui-même s’est remis au dessin depuis
deux ou trois ans. L’exposition présente les œuvres personnelles de chaque artiste mais
surtout le travail à quatre mains qui matérialise les liens qui se sont créés :
« Nous partageons une même vision des formes et la même façon de les percevoir,
une espèce de complémentarité » confient-ils. Ces artistes de l’imaginaire jouent avec
la paréïdolie, une illusion d’optique qui consiste à associer une forme incertaine à
un élément connu, souvent un visage humain ou un animal, au gré de leur imagination.
Les dessins à base d’encre de chine ou de peinture acrylique ou de stylos s’observent :
on devine plus qu’on ne voit. Tandis que les sculptures toujours réalisées avec une grande
sensibilité appellent le regard et le toucher. Le résultat est surprenant et emporte le
visiteur au cœur du rêve et de ses énigmes.
L’exposition est ouverte au public jusqu’au jeudi 1er août inclus de 15 h à 19 h. Entrée libre.
(horaires modifiés pour une plus grande amplitude : 13h /19h30)